Nounous en recherche

Ligne_metro Ligne_metro_2 Alexandre Dumas
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_3 Anatole France
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_2 Alexandre Dumas
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_2 Alexandre Dumas
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_4 Alésia
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_6 Glacière
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_1 Bastille
Auxiliaire Parentale

Ligne_metro Ligne_metro_8 Balard
Auxiliaire Parentale


Trouvez d'autres nounous...

Familles en recherche

Ligne_metro Ligne_metro_1 Bastille
Famille Cherche Famille

Ligne_metro Ligne_metro_11 Mairie des Lilas
Famille Cherche Nounou

Ligne_metro Ligne_metro_6 Cambronne
Famille Cherche Nounou

Ligne_metro Ligne_metro_13 Brochant
Famille Cherche Famille

Ligne_metro Ligne_metro_3 Pereire
Famille Cherche Famille

Ligne_metro Ligne_metro_2 Alexandre Dumas
Famille Cherche Famille

Ligne_metro Ligne_metro_7 Censier - Daubenton
Famille Cherche Nounou

Ligne_metro Ligne_metro_4 Gare de l'Est
Famille Cherche Nounou


Nounous, trouvez
d'autres familles!


Parents, trouvez une seconde
famille pour organiser votre
garde partagée!

Les conseils de Nounou-Paris.fr aux parents:
la relation Famille-Nounou


Besoin de conseils sur la relation Famille-Famille?
  • La sélection
    des CV
  • L'entretien de
    recrutement
  • Le contrat
    de travail
  • Le contrat
    de confiance
  • Vos démarches
    en tant qu'employeur

La sélection des CV se fera pour chaque famille de manière différente, chacune ayant des critères et des attentes différents. Cependant, voici nos conseils pour vous aider à faire votre choix.

Les diplômes
Aucun diplôme spécifique à la petite enfance n'est obligatoire pour exercer le métier d’auxiliaire parentale. Vous pouvez malgré tout souhaiter que votre nounou ait suivi une formation. Si elle possède un CAP Petite Enfance ou un Certificat de Qualification Professionnelle (Garde d’enfants à domicile ou Employé familial polyvalent par exemple), cela peut faire la différence.
Mais savoir s'occuper d'un enfant ne passe pas forcément par la case enseignement et relève aussi du bon sens. Quel parent a suivi une formation avant l'arrivée de son premier enfant?

A noter qu'une assistante maternelle, si elle n'a pas forcément de diplôme, dispose d'un agrément délivré par le président du Conseil Général du Département où elle réside. Cet agrément est accordé pour 5 ans et atteste de sa capacité à accueillir et à s'occuper d'enfants à son domicile (entre 1 et 3 enfants). Cet agrément présente une garantie supplémentaire qui peut rassurer certains parents.

Mais outre la formation, c'est aussi l'expérience qui peut faire la différence.

L'expérience
Les nounous avec expérience ont souvent la préférence des familles. Elles ont l’habitude de garder un ou plusieurs enfants simultanément, savent gérer les différences d’âges et connaissent parfaitement les besoins et les envies des touts petits.
Mais ne négligez pas pour autant les nounous qui ont peu d’expérience. Contrairement à ce que vous pouvez penser d’un premier abord, cela peut aussi être un atout : leur motivation est entière, elles sont pleines d’idées et de dynamisme. Sans compter qu’elles seront peut-être plus à l’écoute de vos remarques qu’une Nounou avec expérience, sûre d’elle et convaincue que sa manière de faire est la bonne.

N’oubliez pas non plus de tenir compte de toutes ses expériences, même si elles n’ont pas forcément eu lieu dans un cadre professionnel : votre nounou est peut-être elle-même maman ou s'est peut-être occupée de ses frères et sœurs et connaît donc les gestes à adopter et les besoins d'un bébé.

Les autres critères de sélection

Les langues: pourquoi ne pas ouvrir votre enfant à une autre langue que sa langue maternelle? Choisissez une Nounou parlant couramment anglais, espagnol, portugais… et demandez-lui de chanter des chansons, de lire des histoires ou pourquoi pas de parler exclusivement à votre enfant dans cette langue. Attention, l'intérêt est qu’elle parle couramment et pas seulement qu’elle ait étudié une langue étrangère à l’école.

Les loisirs : votre nounou sait changer, laver, nourrir votre enfant, elle en a les compétences et l'expérience. Mais en dehors de ces tâches "ménagères", comment participe-t-elle à son éveil? Promenades, jeux de plein air, dessin, peinture, pâte à modeler, et pourquoi pas cuisine, danse,… à quelles activités propose-t-elle d’initier et d’éveiller votre enfant ?

Son lieu d'habitation: ce n'est pas forcément le critère de sélection principal, mais il peut être confortable et rassurant que votre nounou habite près de chez vous ou dans un quartier ou une ville facilement accessible depuis votre domicile. Vous serez moins embêtés en cas de grève des transports en commun. De son côté, la nounou sera mieux disposée si elle ne commence pas sa journée, à l’amplitude horaire souvent importante, par une heure de transport. Et c'est aussi votre enfant qui finalement bénéficiera de ce confort.
Il est évident que dans le cas d'une assistante maternelle, cette question prend tout son sens. Vous allez forcément la choisir selon son lieu d'habitation, parce qu'il est proche du votre ou de votre lieu de travail.

Vous ne devez pas recevoir votre future Nounou à la légère mais vous préparer à cet entretien.  Choisissez si possible une heure de rendez-vous à laquelle votre enfant sera réveillé afin qu'il profite lui aussi de ce premier contact.

Des questions pour affiner votre point de vue
Vous avez sélectionné des CV, vous voulez maintenant en savoir davantage et approfondir les points qui ont retenu votre attention.
N'ayez pas peur d'interroger les nounous. Votre objectif est de juger si la personne face à vous s'occupera bien de votre enfant, selon vos critères personnels. Aucune question n’est ridicule si elle est importante à vos yeux. Attention cependant à ne poser des questions qu’en relation avec la mission confiée. Comme n'importe quel autre recruteur, vous n'avez pas le droit de l'interroger et de la sélectionner sur des critères ayant trait à sa vie personnelle comme ses origines, ses mœurs ou encore sa religion. Pour vous aider, vous pouvez vous inspirer de notre questionnaire type.
Essayer de vérifier ou de sentir, si les réponses sont franches et honnêtes. Les nounous ne sont pas plus menteuses que les autres, mais comme n'importe quel autre candidat à l'embauche, elles peuvent avoir tendance à enjoliver la réalité pour être sélectionnées.
Préférez toujours une nounou honnête au CV léger à celle qui présentera un CV artificiellement embelli.

Un test pratique pour confirmer votre impression
Si l’entretien se déroule bien et que la Nounou vous fait bonne impression, passez au cas pratique !
Confiez-lui votre enfant le temps d'un biberon ou s'il a besoin d'être changé. Si c'est l'heure du bain, vous pouvez aussi lui proposer de s’en occuper. Rien de tel qu'une mise en situation pour voir si la nounou vous parait à l'aise et vérifier l’adéquation entre son discours et son comportement.
Un premier test qui en dira long : vérifier que la nounou se lave les mains avant de prendre votre enfant ou lorsqu'elle arrive chez vous.

Pensez quand même que la nounou peut être impressionnée par votre présence et qu'elle peut en perdre un peu ses moyens.

Avant qu’elle ne reparte
Repassez rapidement la liste de vos questions. N’avez-vous rien oublié ? Revalidez les points qui vous semblent encore flous ou dont vous auriez oublié la réponse
Mémorisez bien son visage et notez tout ce qu'elle vous a dit. Sinon, il vous sera difficile de vous souvenir de chaque candidate une fois que vous aurez rencontré trois ou quatre nounous.
Cela permettra ensuite de faire votre sélection plus facilement entre différentes candidatures sur des critères de choix équivalents.

Après chaque entretien, essayez de prendre un peu de recul. Détachez-vous de votre questionnaire et laissez parler votre intuition, votre sentiment profond. Demandez-vous si vous feriez confiance à cette personne. Tant que vous n'aurez pas répondu oui à cette question, alors il faudra chercher encore.
Parce que la clé d'une relation réussie est d'abord la confiance.
Et n'oubliez pas qu'il y a aussi peu de nounous parfaites que de parents parfaits.

Vous avez trouvé la nounou tant attendue. Maintenant, vous allez devoir gérer la partie administrative : la rédaction du contrat, les déclarations obligatoires.
Nous ne vous donnons ici que des conseils d'ordre général sur les démarches à suivre. Pour plus de précisions, nous vous indiquons les organismes à contacter ou les sites sur lesquels vous connecter.
Les rapports entre les employeurs particuliers et les salariés sont régis par la Convention Collective des Employés de maison qui doit être tenue à disposition de votre Nounou. N'hésitez pas à la consulter pour toute question.

Les informations à connaître pour établir le contrat :
Tout d'abord, vous devez évidemment connaître son identité : nom, prénom bien sûr, mais aussi adresse, N° de SS et de Carte d'identité. Peut-être votre Nounou n'est-elle pas de nationalité française. Dans ce cas, vous aurez besoin de son permis de séjour.
Attention à bien vous assurer que les papiers qu'elle vous fournit sont bien les siens! Il existe un trafic de carte d'identité dont vous pourriez être la victime. Si la photocopie de ses papiers n'est pas lisible, n'hésitez pas à lui demander l'original.
Vous êtes tenu, en tant qu'employeur, de vérifier la validité des papiers qui vous sont présentés.
Pour davantage d'informations, vous pouvez consulter
Ministère du travail
Préfecture de Paris

Le type de contrat
Le contrat est à priori établi pour une durée indéterminée. Les cas pour lesquels est autorisé le recours au CDD sont strictement encadrés par la loi et sont prévus par le code du travail.
Une période d'essai d'une durée maximum de 1 mois est prévue au contrat, pendant laquelle chacune des deux parties pourra reprendre sa liberté. Cette période d'essai peut être renouvelée une fois sous conditions.

La mission
Déterminez avec la Nounou le contenu et la forme de votre accord à propos du nombre d'enfants à garder, des horaires, des tâches à accomplir, du lieu de travail, du salaire, des congés, des heures supplémentaires.

Les horaires
La durée de travail fixée par la convention collective est de 40 heures par semaine. Les heures supplémentaires ne peuvent pas dépasser 8 heures en moyenne sur une période consécutive de 12 semaines. Elles seront de toutes façons plafonnées à 10 heures par semaine.
Ainsi, vous ne pouvez pas faire travailler votre Nounou de 9h à 19h30 une semaine (soit 12h30 en heures supplémentaires sur la semaine) sous prétexte que la semaine suivante elle ne travaillera que de 9h à 15h.

Les heures supplémentaires sont majorées comme suit :
  • de la 41e à la 48e heure = heures supplémentaires majorées à 25%
  • de la 49e heure à la 50e heure = heures supplémentaires majorées à 50%

Dans le cadre d'une garde simple uniquement, vous pouvez déterminer contractuellement des heures de présence responsable qui sont des heures où la nounou peut utiliser son temps libre (pendant la sieste du bébé par exemple) comme elle le souhaite tout en restant prête à intervenir si nécessaire. Sachant qu'une heure de présence responsable équivaut à 2/3 d'une heure de travail effectif.

Les congés
La durée du congé est de 2,5 jours ouvrables par mois de travail, et ce quel que soit l'horaire de travail. Les jours de congés sont cumulés du 1er juin au 31 mai. Normalement, la Nounou n'a droit à aucun congé la première année de travail. Elle peut les prendre par anticipation, avec accord de l'employeur, ou transformer ses heures supplémentaires en jours de repos.
 
Le salaire
Le salaire applicable est le taux horaire brut de niveau 2 de la Convention Collective (6,80€ au 1er juillet 2009). Les chiffres sont réévalués régulièrement pendant l'année, vous devez vous tenir informés des éventuelles augmentations dont votre Nounou doit bénéficier.

Les aides
PAJE-Complément libre choix mode de garde : www.caf.fr
Prise en charge des cotisations sociales à hauteur de 50%
Aide de votre municipalité: par exemple, si vous habitez Paris, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier d'une aide "PAPADO" (Allocation PAris Petit A DOmicile) allant de 50 à 400€/mois.
Mesures fiscales : réduction d'impôt de 50% des dépenses prises en compte

La visite médicale
Vous devez inscrire votre Nounou dans un Centre de médecine du travail. Pendant sa période d'essai, elle devra passer une visite médicale d'embauche et sera ensuite convoquée tous les 2 ans pour une visite de contrôle.

La mise en place
Vous allez mutuellement vous découvrir, faire connaissance petit à petit. Et la nounou va en faire de même avec votre enfant. Avec le temps, les choses se feront naturellement et la nounou saura ce dont votre enfant a besoin, (parfois même avant vous!) quels sont ses goûts, ses habitudes.


En attendant, vous devez indiquer vos principes d'éducation et les habitudes de votre enfant :
- Son rythme (repas, siestes, sorties)
- Ses goûts
- Son caractère (besoin des bras, colérique, calme…)
- Ses habitudes (tétine, doudou…)
- Ce qu'il aime/n'aime pas
- Comment vous gérez ses colères, pleurs, caprices, bêtises
Indiquez-lui votre position vis-à-vis des punitions et des fessées.
Indiquez-lui également votre position vis-à-vis de la télévision, des bonbons, du grignotage…
Précisez bien avec elle la manière dont vous souhaitez qu'elle gère un début de maladie chez votre enfant (prise de médicaments, visite chez le médecin,…).
N'hésitez pas à lui donner toutes les indications qui lui seront nécessaires à éduquer votre enfant dans les règles que vous vous imposez.
Pensez à dire chaque matin, à la nounou s'il a bien ou mal dormi, bien ou mal mangé, le matin et la veille au soir. Cela lui donnera des pistes pour gérer au mieux la journée suivante.

Le cahier de liaison
Une idée pour faciliter la communication et les échanges quand le temps presse le matin et le soir: le cahier de liaison. La Nounou y décrit le déroulement de la journée de votre enfant et vous y notez vos remarques.

Au début, le temps que la confiance s'installe, n'hésitez pas à vous assurer de votre choix:
En arrivant un peu plus tôt à l'improviste chez vous ou au parc afin de voir comment cela se passe en votre absence.
Essayez de remarquer si la maison vous semble avoir vécu pendant la journée: les jouets ont bougé de place, les enfants sont en "éveil"
Appelez la nounou dans la journée pour vérifier que tout va bien et vous assurer également que vous arrivez facilement à la joindre.
Quand vous récupérerez vos enfants, ils sont changés et propres (prévoyez un change disponible)

Vous vous apercevrez vite si votre enfant est bien. Il aura le sourire et manifestera sa joie de retrouver sa nounou. En cas de doute, désamorcez rapidement la situation en en parlant avec la nounou.
Si le doute persiste, ne continuez pas. Votre nounou est à l'essai pendant plusieurs semaines, ce délai doit vous permettre de juger de sa capacité à remplir cette mission. Si vous ne l'estimez pas à la hauteur, ne la gardez pas.

Le rythme de croisière
Au fur et à mesure, quand la confiance sera là, que vous sentirez votre enfant, même petit, content de retrouver sa nounou, vous apprendrez à lâcher prise. Cela ne veut pas dire que vous ne serez pas amenés à recadrer les choses de temps en temps, à faire le point sur ce qui va ou pas. Mais de manière générale, vous laisserez la Nounou gérer les journées avec les enfants, leurs repas, leurs activités.
Votre nounou elle-même trouvera des idées pour amuser ou calmer votre enfant, vous suggérera tel aliment ou tel jouet, vous demandera votre accord pour de nouvelles activités ou sorties. Cela peut prendre du temps, mais quand une telle relation s'instaure, vous ne regrettez plus la place en crèche et oubliez alors les journées de galère à chercher une Nounou pour vos enfants.

Vous êtes contents de votre nounou? Respectez-la!
Elle s'occupe de ce que vous avez de plus cher au monde. Vous devez en prendre soin, comme elle prend soin de votre enfant. Ce n'est ni votre femme de ménage, ni votre bonne à tout faire. Elle est là pour s'occuper de votre enfant et de son lieu de vie.
Bien sûr, si la confiance et un respect mutuel s'instaurent, elle acceptera certainement volontiers de vous rendre service, tout comme vous accepterez parfois d'en faire autant pour elle. Mais sa mission est définie contractuellement et vous, autant qu'elle, devez vous y tenir.

Enfin, s’il est important de recadrer votre Nounou quand les choses ne vont pas, il est autant nécessaire de la complimenter quand vous êtes content d’elle. C’est votre salariée, elle a besoin d’être motivée et encouragée comme vous aimeriez qu’on le fasse avec vous.

Si vous êtes chanceux, vous trouverez la perle qui s'occupera de votre enfant jusqu'à son entrée à l'école. Mais malheureusement, les aléas de la vie (déménagement, congé maternité de la nounou,…) vous amèneront peut-être à devoir en changer.
Mais pas d'inquiétude, Nounou-Paris.fr sera alors là pour voler à votre secours!

Outre le contrat de travail, vous devez vous plier à un certain nombre de démarches administratives :

A l'embauche de votre Nounou :
- vous établissez le contrat de travail
- vous envoyez à l'Urssaf le formulaire de déclaration d'embauche ou vous remplissez les volets déclaratifs du Carnet Pajemploi (pour vous inscrire : www.pajemploi.fr)
- vous contactez votre CAF afin de bénéficier des aides de garde
- vous inscrivez votre salarié à un centre de médecine du travail pour la visite médicale d'embauche
- imprimez la Convention Collective Nationale des Salariés du Particulier Employeur (Source FEPEM - FEdération des Particuliers EMpoyeurs de France).

Chaque mois :
Vous déclarez sur le site Pajemploi les salaires versés. Le centre Pajemploi adressera un bulletin de salaire à votre Nounou et prélèvera sur votre compte la part des cotisations sociales à votre charge.

Chaque année :
N'oubliez pas de mentionner dans votre déclaration de revenus, les salaires versés, les cotisations sociales payées ainsi que les éventuels frais de gestion facturés par une structure agréée. A ces charges, vous déduirez le montant des aides perçues de la CAF. La réduction d'impôts est égale à 50% des dépenses prises en compte.